Combien de temps faut-il pour préparer une UE du DCG ?

Avatar
by Thomas
S’abonner

Là, c'est véritablement une affaire personnelle. 

Dans les textes officiels chaque UE disposent de son propre nombre d'heures variant de 60h à 200h. 

 

👮‍♂️D'un point de vue théorique, voici les heures en fonction des épreuves : 

  • Axe 1 : Droit des affaires 
    • UE 1 : Fondamentaux du droit - 150h
    • UE 2 : Droit des sociétés et des groupements d'affaires - 150h 
    • UE 3 : Droit social - 150h
    • UE4 : Droit fiscal - 150h 
  • Axe 3 : Analyse économique et managériale
    • UE 5 : Économie contemporaine - 200h 
    • UE 7 : Management - 200h 
  • Axe 4 : Communication et environnement numérique
    • UE 8 : Système d'Information de Gestion - 200h 
    • UE 13 : Communication professionnelle - 60h 
    • UE 12 : Anglais des affaires - 150h 

🤷 Dans la vraie vie, c'est une toute autre histoire

Tout dépend de votre organisation et de votre temps libre pour réviser vos cours. Le temps varie aussi en fonction de votre rythme d’avancement. 

Chez Les Geeks des Chiffres, nous sommes friands de la Loi de Parkinson. Cette célèbre loi qui dit que chaque individu va mettre le temps qu'il s'est lui même fixé pour réaliser une tâche. 

Exemple :

Vous décidez de réaliser un cas pratique en 2 jours alors qu'il prend 2h à faire, vous allez mettre 2 jours pour le terminer. 

Mais pour vous donner un ordre d’idée standard, nous avons créé pour chaque UE un programme de formation qui se veut être le plus didactique. Le plus simple et le plus rapide à faire.  

On peut voir qu'en moyenne chaque étudiant passe sur la plateforme entre 45 et 65 h par programme. (hors entrainement réalisé à titre personnel). 

Pour augmenter leur chance de réussite, nous encourageons vivement nos élèves à visionner plusieurs fois les vidéos et refaire les exercices sans limite. Cela ne pourra être que bénéfique le jour de l’examen car la répétition est un bon moyen pour ancrer les concepts. 

Commentaires

0 commentaire
Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.